Comment choisir et bien utiliser les feutres pour bébés ?

Le dessin pour les enfants est un excellent moyen pour leur développement. En effet, le fait de tenir le crayon ou le feutre et de le faire glisser sur le papier leur permet de mieux contrôler leurs gestes.

En outre, le dessin est le meilleur moyen pour le développement de la créativité et l’imagination des enfants. C’est pour cette raison qu’il est judicieux d’initier votre enfant à cette activité dès le jeune âge. Des feutres pour bébés existent sur le marché dans ce but.

Quels feutres pour bébés choisir ?

Pour les bébés que vous voulez initier au dessin, il est conseillé de privilégier les feutres ou les marqueurs qui ont une base aquatique et donc, qui ne contiennent pas l’huile dans leur composition. Il est également bon pour la santé de votre bébé de choisir des feutres avec des colorants naturels, le plus souvent, ces colorants sont d’origine végétale ou minérale.

En réalité, lors du choix des feutres pour votre bébé, ayez à l’esprit la notion de nocivité. Prenez alors le temps de lire attentivement la composition des feutres en question, si vous trouvez des composés issus de l’industrie pétrochimique, c’est que ces feutres ne sont pas destinés aux enfants, encore moins pour les bébés.

En effet, les produits pétrochimiques sont susceptibles de contenir des métaux lourds, comme :

  • Le chrome ;
  • Le plomb ;
  • L’arsenic, etc.

Il faut aussi être vigilants par rapport aux phtalates, ces derniers sont utilisés par les industriels dans le but d’améliorer les performances des feutres. Cependant, ce sont des produits éventuellement cancérigènes, plusieurs études l’affirment d’ailleurs !

Et enfin, vous devez faire attention aux solvants, les feutres destinés aux bébés ne doivent, en aucun cas, contenir des solvants, car il y a toujours l’éventualité que ces derniers dégagent des composés organiques volatiles dangereux pour le développement du système nerveux des enfants, comme ils peuvent impacter l’appareil respiratoireen provoquant de l’asthme.

Comment assister le bébé lors de l’utilisation des feutres ?

Une fois que vous avez les bons feutres sécurisés, sans produits chimiques et dont la taille convient aux petites « mimines » de votre enfant, pensez à bien l’accompagner dans cette aventure. Si votre enfant a moins de quatre ans, il est tout de même conseillé de commencer l’initiation avec les crayons ou les triangles en cire, car ces derniers restent plus souples.

En effet, selon les spécialistes, la musculature des mains des enfants de moins de quatre ans n’est pas assez développée pour un maintien correct des feutres, ces derniers nécessitent une certaine maîtrise de la prise de stylo. Toutefois, si vos enfants ont plus de quatre ans, les feutres sont d’excellents compagnons.

La première étape pour atteindre le but escompté avec l’utilisation des feutres est de donner un certain choix de couleurs à votre enfant pour qu’il puisse se projeter dans sa création.

Pour l’encourager, vous pouvez également dessiner avec lui.

Cette approche le réconfortera dans ces choix de couleurs et donc sa capacité de prise de décision dans le futur. En revanche, évitez de donner les directives et les ordresà votre enfant, afin que ce dernier puisse réellement tirer un bénéfice de cette expérience parent/enfant.

Il faut, par ailleurs, savoir choisir le support de dessin. En effet, le choix du support et tout aussi important que celui des feutres. Les enfants sont connus pour dessiner grand, alors, ne les limitez pas aux cahiers de dessins, privilégiez plutôt les grandes feuilles ou les tableaux de dessin.

Surtout, ne soyez pas étonné si votre enfant de moins de quatre ans reprend ses feuilles pour en dessiner par-dessus, le but des touts petits est de prendre du plaisir et de s’amuser et cela n’est pas forcément en adéquation avec le raisonnement des adultes.

Quelques astuces pour encourager le bébé à utiliser ses feutres !

Si vous voyez que votre bébé prend un malin plaisir à utiliser ses feutres, il serait peut-être intéressant de l’inciter, car qui sait ! Un jour, il sera un grand artiste.

Pour consolider cette envie de dessin, ne vous limitez plus au simple compliment, utilisez des compliments sur les prouesses techniques, parce qu’ils sont très encourageants pour les plus jeunes, comme le complimenter sur sa gestion du support de dessin ou le complimenter sur son sens de l’observation.

Prenez du temps pour essayer de comprendre ses idées et son monde imaginaire.

Retour haut de page